La Bourgeoisie de Mase

Projet Bourgeoisie


Webcam Mase Val d'Hérens Agenda des manifestations Restaurants Artisant Ecole de la forêt La Bourgeoisie de Mase
Bourgeoisie de Mase

Qu'est-ce que la bourgeoisie ?

A l'origine, le terme de bourgeois désigne l'habitant du bourg. C'est donc le développement des villes en Europe au Moyen Âge qui a permis la mise en place des bourgeoisies.

Lorsque la Constitution fédérale de 1848 instaura la commune municipale de façon à y intégrer tous les habitants de la ville, on procéda au partage des responsabilités et des avoirs communaux: la Bourgeoisie et la Municipalité devinrent dès lors deux entités, tout en gardant des liens proches. La Bourgeoisie conserva son patrimoine, qu'elle administre par ses organes: l'Assemblée bourgeoisiale et le Conseil bourgeoisial.
La plupart des cantons romands optent pour une absorption de la bourgeoisie par la municipalité. Le Valais, le Tessin et la plupart des cantons alémaniques choisissent de conserver la commune bourgeoise à côté de la commune d'habitants. Les deux communes sont dotées d'une assemblée primaire et d'un conseil propre. Les bourgeoisies sont préservées dans l'esprit de valoriser l'identité, le lieu d'origine et les racines des citoyens.

Les familles originaires du lieu Jusqu'en 1898, Mase s'appelait Mage. D'une centaine de famille qui habitèrent Mage du 14e au 19e siècle, on peut relever les noms suivants : Glassier (1305), Beytrison (1445), Rossier (1455), Udrisard (1455), Pannatier (1567), Follonier (1567), Maury (1692), Crettaz (1657), Mathieu (1793), Zermatten (1772), Torrent (1772), Coupy, Voide, Bonvin, Bonzon, voir Association valaisanne d'études généalogiques : www.aveg.ch

Photo de la Bourgeoisie de Mase

Durant une certaine période - jusqu'en 2008 - l'octroi du droit de cité fédéral et cantonal a été subordonné, en Valais, à l'obtention d'un droit de bourgeoisie. C'est pour cette raison que durant cette période, de nombreuses personnes ont demandé et acquis la bourgeoisie de Mase. Ceci n'est plus le cas actuellement.